• Tome 54 dossier 8 (citation du moine à Kogoro)

    Les mots sont aussi tranchant que des couteaux... si vous les utilisez maladroitement, ils deviennent des armes extrêmement dangereuses...
    Quand on croit percevoir les sentiments d'autrui, il faut les manier avec précaution...
    Et ce, quelle que soit la personne que l'on a en face de soi...
    « Conan assis sur le fauteuil de Sherlock Holmes Attenntion oiseau gourmand »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :